Qu'est-ce que l'Ennéagramme ?

D’origine encore méconnue, l’Ennéagramme signifiant en grec « figure à 9 points », est défini par les professionnels de cette discipline comme un modèle de la structure de la personnalité qui décrit avec une fiabilité étonnante ce qu’ils considèrent comme la psyché humaine.

 

Il a pour objectif d'aider l'homme à se percevoir tel qu'il est réellement et à permettre à son "être véritable" de s'exprimer et de se réaliser pleinement.

 

Considéré comme un outil de connaissance et de transformation de soi, l’Ennéagramme nous éclaire sur notre manière d’entrer en relation avec le monde et les autres, et nous permet de comprendre ou de prévoir de manière très précise notre attitude face aux innombrables situations de notre vie (personnelle, amicale, familiale, professionnelle...).

 

En ce qui me concerne, l’Ennéagramme est une « cartographie psychologique de développement ». Elle permet à un individu de repérer son fonctionnement comportemental limitant afin de l’aider à s’orienter vers un comportement plus adapté.

 

Cette carte décrit 9 écosystèmes comportementaux qui interagissent entre eux selon une direction précise et qui se divisent en 3 grandes stratégies d’action, de réflexion et de ressenti.

L’ennéagramme est un outil qui facilite la gestion du potentiel humain dans différents domaines de la vie.

 

Son champ d’application dans le domaine professionnel permet :

 

          - le management d’une équipe,

          - l’amélioration des relations,

          - la gestion du temps et de l’organisation,

          - la répartition des tâches,

          - la motivation,

          - la prévention et la gestion des conflits,

          - la négociation,

          - la conduite du changement,

          - l’animation de groupe,de réunion et de formation.

 

Dans la sphère privée, il :

 

          - favorise le développement personnel,

          - facilite l’éducation des enfants,

          - harmonise la relation conjugale

          - améliore la relation amicale.

L’idée générale de l’Ennéagramme consiste à dire que l’individu est avant tout essence, c'est-à-dire âme. En elle se trouve la somme de toutes les potentialités, vertus et talents universels.

 

Cet individu entre avec son essence dans son existence en prenant corps et en développant son esprit. Très tôt dans son enfance et même dès le sein maternel, il sera soumis à un certain nombre de pressions (Violences, Peurs, Désillusions, Injonctions et attentes de l’extérieur) l’amenant à se faire une idée du monde dans lequel il existe et des personnes qui l’entourent.

 

L’objectif pour l'individu sera de se faire accepter par son entourage et de se protéger de toutes ces pressions réelles ou imaginaires. C’est alors qu’il développe tout un attirail de mécanismes et de stratégies pour survivre dans cet environnement contraignant.

 

Nous assistons ainsi à la naissance de son Ego et par la-même de sa personnalité. C'est-à-dire la mise en place de comportements et d’attitudes propres à lui et qui donne une image de lui bien différente de son essence véritable. Autrement dit, il va développer un des 9 écosystèmes décrit par l’Ennéagramme pour s’adapter et correspondre au mieux à la société dans laquelle il vit et aux personnes les plus importantes pour lui.

 

Durant toute son enfance et ce jusqu’à la première partie de sa vie d’adulte, il n’aura de cesse de fortifier ce que l’Ennéagramme nommera son « faux moi », cette personnalité (personae) qui n’est autre qu’un masque social derrière lequel se réfugie son être véritable.

 

Notre personnalité est créée par notre esprit et a pour unique fonction la protection de l’âme soumise aux pressions quotidiennes qui l’assaillent.

4 questions fondamentales se posent alors !

Qui sommes-nous ?

L’Ennéagramme met en lumière la composition de cette personnalité. Nous y trouvons dans son aspect limitant : une compulsion, un point de focalisation, un mécanisme de défense, une peur profonde, une passion (au sens de péché, de travers, de penchant ou encore de tendance principale), une fixation, la répression et la préférence d’une des trois formes d’intelligence humaine et une forme d’orgueil que l’individu tire de l’image qu’il donne de lui. En contrepartie de cet aspect limitant, la personnalité apporte au monde une contribution et des talents dont elle seule peut se prévaloir. Ces derniers restent néanmoins ordonnés à sa stratégie de survie. C’est bien cette composition complexe de la personnalité qui nous fait perdre de vue l’essentiel de notre identité et qui me fait dire de l’Ennéagramme qu’il est cette cartographie qui mène à une libération intérieure de notre âme prisonnière de notre esprit et de notre corps. Une sorte de carte au trésor qui nous permet de nous orienter dans ce labyrinthe intérieur, que nous avons nous-même construit tout au long de notre existence, pour nous mener vers nous-même et nous autoriser enfin à penser, agir et ressentir librement.

Vers où allons-nous ?

 

La force de l’Ennéagramme réside dans sa capacité à nous montrer notre voie d’évolution et de développement en apportant un éclairage sur notre zone d’ombre intérieure. C’est à travers l’acquisition d’une vertu et d’une idée supérieure du monde que nous pourrons y arriver.

Dès lors, ce n’est plus par automatisme que nous sommes appelés à avancer mais par choix. Choix d’une vie meilleure pour soi, choix d’un monde meilleur pour l’autre. Ce travail ne se fait pas en un mouvement. C’est d’abord une prise de conscience qui se fait soit lors d’un évènement à forte charge émotionnelle soit par une réflexion profonde et personnelle. Vient ensuite le désir de se connaître vraiment. Nous sommes alors invités à entrer dans une longue phase d’auto-observation de nos comportements inadaptés avant de prendre, enfin, la décision d’opérer les changements profonds et nécessaires. Mais quand bien même nous arriverons à opérer quelques changements ici et là, il va de soi que la vigilance reste de mise face à cette « seconde nature » qui, si vous la chassez sait revenir au galop.

 

Cette démarche de vouloir mieux se connaître pour changer demande courage, humilité et persévérance. Le Bonheur se trouve dans le chemin parcouru.

Comment y allons-nous ?

 

L'Ennéagramme propose un chemin pour parvenir à la libération de son être et en avoir la maîtrise. 

* 3 étapes : prendre conscience, comprendre et accepter comment nous fonctionnons.

* 3 temps

- Arrêter l’action inadaptée au moment même où on la conscientise.

- Solliciter le centre d’intelligence support

- Pratiquer la vertu à développer pour l'ennéatype.

C’est seulement à ce moment-là que l'ego peut être dépassé et laisser place à l'être véritable.

Autant dire qu’une vie ne suffira pas quand on connaît le pouvoir de l’égo. La volonté est ardente mais la chair est faible.

Il ne suffit pas de se connaître, de se comprendre et de s’accepter pour que les choses aillent mieux. Il est primordial de s’engager dans un combat non pas contre soi mais pour soi. Il s’agit d’un combat personnel que personne d’autre ne peut mener à sa place. Je peux être soutenu, encouragé mais je reste seul sur le champ de bataille face à moi-même.

Avec qui y allons-nous ?

 

L'Institut de l'Ennéagramme de l'Océan Indien vous propose une stratégie de développement authentique, efficace et durable dans le temps. Nous nous appuyons sur l'Ennéagramme pour accompagner ceux qui se cherchent et veulent évoluer. 

L'ENNEATEAM

Vous êtes formés à l'ennéagramme ? Rejoignez l'Enneateam, le réseau des passionnés de l'ennéagramme. Poursuivons ensemble l'aventure intérieure !

Sessions 2019

Session 1:

4,5,6 février

11,12,13 mars

1,2,3 avril

10,11,12 mai à Grand Bassin

3,4,5 juin

8,9,10 juillet

2,3,4 septembre

4,5,6 novembre

Session 2:

13,14,15 mai

12,13,14 août

Session 3:

9,10,11 septembre

Session couples :

15.16.17 février

RESOLUTION 2018

Se comprendre, s'accepter... et évoluer.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Institut de l'Ennéagramme de l'Océan Indien